Skip to content

Le réchauffement climatique peut encore être limité.
Nos actions définiront à quel point.

D'après le GIEC nous devons atteindre la neutralité carbone globale d'ici 2050 pour avoir un futur vivable. C'est aujourd'hui. Nous avons des décennies de retard pour agir, mais nous pouvons encore suffisamment mitiger le problème pour nous adapter.

Le numérique est physique, pas virtuel

Illustration d'une centrale à charbon
Il a donc un impact sur le climat :
le numérique représente 4 % des émissions mondiales de gaz à effets de serre en 2020, et jusqu'à 8 % en 2025*

Digging illustration
...mais aussi sur les populations, l'environnement et l'épuisement des ressources abiotiques.

Tous les secteurs de l'économie
doivent changer en profondeur,
le numérique ne fait pas exception.

Une réduction des émissions de GES du numérique
à hauteur de 45 %, d'ici 2030, est nécessaire pour correspondre aux engagements des accords de Paris.

En savoir plus

Le manifeste de la transparence

Pour agir en continu, il nous faut des données réelles, mesurées.
Les estimations ne suffisent pas.
Les données et la clarté mènent à l'action.
La transparence, permise par la mesure en continu, est la clé pour réduire l'impact climatique, social et environnemental du numérique.
Chez Hubblo nous aidons les organisations à obtenir des données continues,
pertinentes
et qui permettent l'action pour réduire leur impact.

Nous recherchons les causes.
En réduisant les émissions de GES à la source,
non en les compensant.
En partageant des données provenant d'outils et de méthodes open-source,
pas en faisant du greenwashing.
En élargissant nos connaissances et nos compétences,
en construisant grâce à elles et en partageant nos progrès pour que d'autres structures puissent s'améliorer à leur tour,
pas en les gardant pour nous-mêmes.